1- La sortie de la première promotion du Centre de formation professionnelle Saints Michel et Raphaël.

1-	La sortie de la première promotion du Centre de formation professionnelle Saints Michel et Raphaël.

L’Association Femme, Lève-Toi et Marche (AF/LTM) a eu un temps fort au cours de la période du 16 au 24 juin. Ce temps a été marqué par quatre activités essentielles dont la sortie de la première promotion du centre de formation professionnelle Saints Michel et Raphaël pour la jeune fille à Dano, les Assemblées Générales des Unions, l’opération « Mille vélos pour les Femmes » et l’installation du bureau de la section de Mémer.

  • La sortie de la première promotion du Centre de formation professionnelle Sts Michel et Raphaël.

En 2011, l’AF/LTM avait rencontré beaucoup de jeunes filles dans la région qui avaient pour une raison ou une autre ne fréquentaient pas l’école, certaines se retrouvaient sur les sites d’or, d’autres dans les maquis des grandes villes à la recherche d’un mieux-être. Suite aux nombreux échanges avec ces filles, l’association a eu l’idée de donner une formation technique pratique à ces filles pour apprendre un métier. L’idée a fait son petit chemin et muri. Aussi les responsables de l’AF/LTM ont initié un projet pour la construction et l’ouverture d’un centre de formation. Soutenue financièrement et techniquement par la Fondation Caritas de France, le centre fut construit et inauguré le  30 septembre 2014. Le 15 janvier 2015, il ouvrait ses portes à plus de 20 jeunes filles pour une formation au métier  coupe/couture. La formation dure 3 ans et la première promotion est sortie prêtes pour habiller leurs sœurs et frères.

Pour permettre aux cinq premières de la promotion de pouvoir commencer leur travail, un kit comprenant une machine à coudre, les consommables et fournitures (paire de ciseaux, fil, aiguilles, etc.) ainsi que trois pagnes a été remis à chacune.

 

Les apprenantes en fin de formation ont exprimé leur gratitude à tous ceux qui ont œuvré et qui œuvrent pour le fonctionnement de ce centre. Elles ont fortement interpelé les parents à encourager leurs filles à venir au centre car on y apprend beaucoup.

2 – les Assemblées Générales des Unions.

Les unions sont en fait les Unités d’Opération Pastorales appelées UOP. Ayant reconnu, lors des travaux du Conseil d’Administration en août 2016 à Dissin, comme cadre de formation et d’information, les assemblées générales des unions jouent un triple rôle :

  • faire le point des activités menées dans les sections, soulever les problèmes rencontrés et trouver ensemble au niveau de l’UOP, des solutions,
  • réfléchir sur un thème de développement en lien avec nos objectifs,
  • préparer la rencontre statutaire du moins d’août.

Après le bilan des activités menées de février à mai 2018, chaque Union devait réfléchir sur l’organisation de la foire agro-sylvo-pastorale. Une activité qui était menée par le Diocèse et dont l’organisation va être transmise à l’AF/LTM à partir de 2020. La réflexion a porté sur le forme de la foire, le fonds et les questions pratiques qui en découlent.

3 Opération « 1000 vélos pour les femmes ».

Cette activité est menée dans le cadre du projet Renforcement des capacités de la femme pour réduire  la pauvreté et la faim dans le Diocèse de Diébougou. Pouvoir aller vite aux activités afin de gagner du temps, être plus efficaces et rendre d’avantage, un moyen de déplacement, de transport pour les produits finis et les matières premières seront, à ne point douter, un soulagement pour les femmes. Avec le soutien de la Conférence Episcopale Italienne, ce projet qui n’était qu’un rêve est devenu réalité depuis le dimanche 17 juin où chaque Union est repartie avec un tricycle et chaque femme, un vélo.  Nous disons un grand merci à la conférence épiscopale Burkina-Niger, à la conférence épiscopale Italienne, aux amis canadiens de Monseigneur Kusiélé D. Raphaël Dabiré pour leur générosité.

 

 

 

4 – Installation du bureau de la section Mémer.

Le samedi 23 juin à partir de 17, la mission de Mémer a accueilli plus de trois cent (300) femmes venues des paroisses de Diébougou, Dano, Dissin, Iolonioro, Fafo, Libiélé, Mariataw, Niégbo, Ouessa et Pharyiago. Ce jour 24 juin n’a pas été choisi au hasard pour installer le bureau de la section. En effet, la paroisse de Mémer a été érigée le 24 juin 2015 par son Excellence Mgr Kusiélé Dabiré D. Raphaël. Ce fut donc une double fête  qui a été bénie puisqu’une pluie bienfaisante qui manquait sérieusement est tombée pendant une partie de la nuit u 23 au 24 juin. Au cours de la célébration, l’association Femme, Lève-Toi et Marche fut présentée à la communauté : ses objectifs, ses activités et les acquis en 10 dix ans d’existence. Dans son intervention, le curé a rappelé la mission de Jean Baptiste car c’était la commémoration de la St Jean Baptiste. Mission d’avant-gardiste, d’annonce et de fidélité. Il a invité les membres de l’AF/LTM et notamment du bureau de Mémer au témoignage de vie et à l’amour qui guide toute action. Puis les membres du bureau ont été présentés, suivi de la remises des insignes (le document de référence avec la vision, les orientations, les statuts, règlement de l’association et le logo.)

 

Eulalie DABIRE

Leave a Reply

Your email address will not be published.