30 EME ASSEMBLEE GÉNÉRALE DE LA FRATERNITÉ SACERDOTALE BURKINA-NIGER

Du Burkina Faso et du Niger, 250 prêtres se sont retrouvés dans le diocèse de Koudougou pour la 30ème Assemblée Générale (A G) de la Fraternité sacerdotale qu’ils constituent depuis 1974. La cérémonie d’ouverture a connu la présence de trois évêques du Burkina, de Madame le Gouverneur de la région du Centre Ouest et d’autres autorités administratives, politiques, judiciaires et coutumières.

Des chants et sketch des étudiants de l’aumônerie universitaire ont ponctué les séquences de la cérémonie d’ouverture, bien enlevée. Pour le délégué général, abbé Jonas Zoungrana, cette 30ème A G de des prêtres du Burkina et du Niger se place sous le signe de la maturité, et pour cause : « elle se tient après le jubilé des 75 ans du sacerdoce au Burkina Faso. En plus nous pouvons être fiers de la vivre sous le thème : ‘‘PRÊTRES, FRÈRES, AMIS ET SERVITEURS.

Ce thème qui est notre devise’’. L’ordinaire du lieu, Mgr Joachim Ouédraogo, se réjouit également de la tenue de cette assemblée, parce que « la fraternité et l’amitié sacerdotales sont une force de témoignage dans un monde enclin à la violence, à l’individualisme, pour ne pas dire de l’égoïsme. Le pape Jean Paul II exhorte tous les prêtres à faire des efforts pour éviter de vivre leur sacerdoce, de manière isolée et subjective. Tous chercheront, dit-il, à favoriser la communion fraternelle, en donnant et en recevant de prêtre à prêtre la chaleur de l’amitié, de l’aide affectueuse, de l’accueil, de la correction fraternelle ».

Cet aspect a retenu également l’attention de l’évêque président de la commission épiscopale du clergé, Mgr Der Raphaël DABIRE qui appelle de ses vœux pour que cette 30ème AG soit un lieu d’application de la devise qui en constitue le thème : « La présente assemblée Générale se situe comme un moment fort de soulèvement de notre défi, un vécu, une application de notre devise qu’il nous faudra bien vivre ; qu’il nous faudra bien devenir, devenir notre devise. »

Cette AG qui est élective, s’achève le jeudi 19 courant par un bilan des activités avant la dispersions des uns et des autres.

Paul DAH

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.