72 HEURES DU CENTRE PROFESSIONNEL DE FORMATION EN CUISINE (CPFC)

72 HEURES DU CENTRE PROFESSIONNEL DE FORMATION EN CUISINE (CPFC)

L’organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité (OCADES) CARITAS  Burkina, outil de la pastorale sociale de l’Eglise Famille de Dieu qui est au Burkina, entend contribuer à la réduction du chômage des jeunes en valorisant les métiers de la cuisine, de la culture culinaire locale et de l’hôtellerie. C’est la raison d’être du Centre professionnel de Formation en Cuisine (CPFC) sis au Centre Humain de développement intégral (DHI) de l’OCADES CARITAS BURKINA à Ouagadougou.

Vue partielle des apprenants
Vue partielle des apprenants

 

Un an après son ouverture officielle, avec une promotion de 15 jeunes, le Centre professionnel de Formation en Cuisine (CPFC) Mgr Denis TAPSOBA, en hommage au premier président de la CARITAS au Burkina, a ouvert ses portes au public du 12 au 14 mai courant. L’organisation de ces 72 heures du CPFC Mgr Denis TAPSOBA vise à présenter au grand public, les acquis des élèves dans le savoir-faire culinaire local, à faire connaitre le mode d’apprentissage innovant du centre  et à susciter des vocations et de futures candidatures.

dav
Des professeurs du CPFC

Le CPFC dont l’ambition est de transmettre un savoir –faire à des professionnels capables d’utiliser leur ressort culturel local et les connaissances endogènes pour faire connaitre et faire apprécier la cuisine burkinabé, entend former 20 étudiants chaque année aptes à présenter chacun un projet professionnel à la fin de la formation.

La prestation de cette première promotion donne de parier d’ores et déjà que la promesse des fleurs ne décevra pas l’espérance des fruits.

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.