Archives

Catégories

Nécrologie

Son Excellence Mgr Judes Bicaba, évêque du Diocèse de Dédougou, En communion avec son Excellence Mgr Vito Rallo, Nonce Apostolique Burkina Niger, MGR TOE INSIDE
Avec la Conférence Episcopale Burkina Niger, le Presbyterium du Burkina, La grande famille diocésaine de Dédougou,
Les grandes Familles Toé, Paré et alliées à Nimina, Toma, Ouaga, Bobo et ailleurs,

Mr Toé Barthélémy Magistrat à la retraite à Ouagadougou,
Sr Emmanuelle Toé, des Sœurs de l’Annonciation de Bobo (SAB),
Mr Toé Fulgence, administrateur de sociétés à la retraite,
Toé Christophe à Toma, Toé Zacharie à Ouagadougou,
Les cousins, neveux et nièces,

Ont la profonde douleur de vous annoncer le décès de son Excellence Mgr Zéphyrin Toé, précédemment évêque émérite de Dédougou.

Il a plu au Tout-Puissant de rappeler à Lui son fidèle serviteur aujourd’hui 25 novembre 2013 à l’âge de 85 ans alors qu’il était aux soins en Espagne et le jour même du 40è anniversaire de son ordination épiscopale, le 25 novembre 1973. En ce qui concerne l’arrivée des dépouilles mortelles et les obsèques de ce grand pasteur qui a consacré sa vie à Dieu et aux hommes, des informations vous seront données ultérieurement.

Dieu a donné, Dieu a repris, que son Saint nom soit toujours béni et qu’il accorde le repos éternel à son fidèle serviteur.

 

Curriculum Vitae de son Excellence Mgr Zéphyrin TOE

 

Mgr Zéphyrin TOE est né à Toma le 30 décembre 1928 du couple catéchiste, Elie Urétoa TOE et Bernadette Kayulu PARE.

 

Il reçoit le Baptême des mains du Père Dumas en présence de Georges KI et Marie KI, son parrain et sa marraine, le 2 janvier 1929 à Toma (N.1 du registre paroissial de l’année) et la Confirmation des mains de Monseigneur Paternot, le 29 novembre 1936 à Toma (N.1177 du registre paroissial).

Son cursus scolaire :

  • Ecoles cléricales de Toma, Bobo-Dioulasso, Dissin et Massala, de 1937 à 1944.
  • Petit Séminaire de Pabré, de 1944 à 1950.

Son cursus académique :

  • Grand Séminaire de Koumi, de 1950 à 1958.  Au cours de ces années, il reçoit la Tonsure en 1953, est institué Lecteur et Acolyte et le 3 octobre 1957, à Koumi, il est institué Sous diacre.

Les ordres sacerdotaux :

  • Réception de l’ordre sacré du Diaconat le 21 novembre 1957 à Koumi des mains de Monseigneur André DUPONT, Evêque de Bobo-Dioulasso.
  • Réception de l’Ordre sacré du Presbytérat le 8 avril 1958 à Toma des mains de Monseigneur Jean LESOURD, Evêque de Nouna avec comme devises sacerdotales : ‘Que votre Règne arrive !’ –« Lawa bien b agoulé, ka yi touma na to goulé ko ».

Les postes de service et quelques responsabilités :

  • Quelques mois à Toma après l’ordination en 1958.
  • Vicaire puis Curé (pendant 4 ans) de la paroisse de Tougan, de 1959 à 1967.
  • Aumônier diocésain des œuvres et chargé des vocations sacerdotales et religieuses à Dédougou, de 1967 à 1973.
  • Délégué diocésain des O.P.M. (Œuvres Pontificales Missionnaires) et de l’U.M.C. (Union Missionnaire du Clergé) et Aumônier national de l’A.C.F. (Action Catholique des Familles) à partir de 1968.
  • Vicaire Général de Monseigneur LESOURD et Animateur spirituel du Clergé, de 1968 à 1973.

La charge épiscopale :

  • Lettre de nomination en date du 4 août 1973 émanant de Sa Sainteté le Pape Paul VI.
  • Réception de l’Ordre sacré de l’Episcopat le 25 novembre 1973 des mains de Son Eminence le Cardinal Paul ZOUNGRANA assisté de Monseigneur Jean LESOURD, Evêque de Nouna et de Monseigneur Eugène Abissa KOUAKOU, Evêque d’Abengourou en Côte d’Ivoire.

Devise épiscopale : ‘Opus perficere in Christo’

  • 2ème Evêque diocésain de Nouna, de 1973 à 1975.
  • Evêque diocésain de Nouna-Dédougou, de 1975 à 2000.
  • 1er Evêque diocésain de Dédougou, de 2000 à 2005.

La retraite :

  • En Juin 2003, il adresse au Pape Jean-Paul II sa lettre de renonciation à la charge épiscopale pour limite d’âge.
  • Le 4 juin 2005, le Pape Benoît XVI accepte sa demande.
  • Le 27 novembre 2005, il célèbre sa messe d’au revoir et rejoint sa maison de retraite, la ‘Maison Sacerdotale’ à Dédougou où il passe le temps de vieillesse dans la prière et l’apostolat demeurant toujours le ‘Vieux’ au milieu de nous.

Une Réponse à Nécrologie

  1. Alain Yaro Répondre

    5 décembre 2013 a 15 h 48 min

    Toutes mes condoleances a la grande famille diocesaine de Dedougou et de Nouna ainsi que du burkina tout entier. C’est avec beaucoup d’amertume que jai recu la nouvelle de la disparution de cet grand homme a cote duquel jai servi des messes quand j’etais toujours a Dedougou. Toutes les fois que Monseigneur Zephirin devait venir celebrer la messe a Dedougou je m’en rejoussais. Je me rappelle toutes ses fois ou mes amis enfants de coeur et moi on se prepitait tout le temps a sa voiture pour prendre ses valises et enlever et appreter ses accoutrements qu’il devait en filer pour les messes. On etait toujours les derniers a marcher derriere lui comme « ses gardes du corps » lors des processions d’entrer des messes. Quels beaux moments de ma vie aupres de cet grand homme. Toutes ses fois ou il rendait visite a mon pere le regrete Etienne Joseph Yaro qui etait le voisin de maison de son jeune frere le regrete Corentin Toe au secteur 5 de Dedougou. Tous ses souvenirs me reviennent jour apres jour apres l’annonce du deces de Monseigneur Zephirin Toe. Ce qui me touchait beaucoup cest de savoir que Monseigneur connaissait meme mon nom Alain. J’aurais temps aime rentre en Afrique et me rendre a Dedougou le revoir lui dire bonjour et lui rappeler tous ses beaux souvenirs mais helas!. Je me rappele aussi du jour ou ma grande Soeur Agnes Yaro faisait ses voeux perpetuel a Dedougou, ce meme jour il est venu a la maison pour partager notre joie et rendre grace a Dieu. Quel homme!!! Quand a ses conseils je ne saurais quoi dire car il ne cessait de nous en donner tout le temps quand il nous rencontrait nous enfants de coeur et aussi les vocandis de la paroisse de Dedougou. A l’epoque j’avais telement envie de lui ressembler, aller au seminaire devenir pretre et etre eveque un jour. Monseigneur etait un sage. Je vis aux Etats Unis depuis 2007 et des mon retour au pays j’irai mincliner devant la tombe de cet grand homme sage qui fut un passage extraordinaire sur cette terre. Decede le jour meme ou il fut consacre eveque veut dire beaucoup. Dieu a voulu passe par lui pour interpeler tout les chretiens que nous devons suivre et mettre en pratique les conseils de Monseigneur Zephirin Toe. Il s’en est alle a 85 ans, meme age que mon papa Etienne Yaro avait quand il decedait. Dieu a aussi besoin de bonne personnes comme lui aupres de lui et c’est pour cela il l’a rappeler. A en croire qu’il se precipitait pour retrouver la sante afin de se rendre dans son Toma natale en decembre pour celebrer les 100 ans de cette paroisse qui l’a vu naitre.
    Monseigneur votre photo sera accrocher dans ma maison ici au Etats Unis et toute personne qui me visitera connaitra votre histoire.
    Merci de m’avoir donne la confirmation en 1995 et que la terre de Dedougou vous soit legere. Je sais que vous etes deja au paradis vu que vous etes parti le jour meme ou le Seigneur vous consacrait Eveque il ya 40 ans jour pour jour.
    Rest In Peace!!!!!!!!!!!!!!
    Alain Yaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>