Assises finales de l’Education Catholique de Kaya

 

Assises finales de l’Education Catholique de Kaya

 

Le Centre d’Accueil Missionnaire (CAM) Père Guy BRASSARD de Kaya a abrité, ce samedi 20 mars 2021, les assises finales de l’Education Catholique du Diocèse de Kaya.

En effet, sur proposition de l’ensemble des agents pastoraux et des acteurs du monde de l’éducation, afin de résoudre les problèmes auxquels ce secteur de notre diocèse est sérieusement confronté, des assises ont été initiées. Ainsi, elles ont été tenues tour à tour dans des zones pastorales mises en place pour cela. De ce fait, les premières assises se sont tenues dans la première zone, le samedi 28 novembre 2020 à Boulsa (Boulsa et Dargo), puis dans la deuxième le samedi 5 décembre 2020 à Tougouri (Tougouri et Yalgo) et enfin la toute dernière le samedi 12 décembre 2020 à Kaya (Kaya, Pissila, Barssalogho, Bokin et Korssimoro).

Le présidium à l’ouverture des travaux

Ces assises finales dont il est question se sont tenues donc pour la synthèse et servir de cadre d’actions définitives.

En présence de Mgr Théophile NARE, évêque de Kaya, des premiers acteurs du domaine, les différentes délégations des paroisses et représentants des enseignants ont finalisé les premiers travaux faits dans les zones pastorales sur le sujet. Les discours introductifs du père évêque et du directeur diocésain de l’éducation catholique, l’abbé Lambert SAWADOGO, ont, en plus de lancer les travaux, donné l’objectif principal de la rencontre : trouver des solutions idoines et adéquates à la situation de l’éducation catholique.

Une séance e travail en groupe

Les participants, après des orientations données par le directeur, se sont retrouvés en groupes de travail, pour réfléchir sur les rapports des précédentes assises. Une sorte de mise en commun desdits rapports d’abord dans à ces niveaux puis en plénière. Ce qui a été fait naturellement.

 Une vue des participants

Ainsi, au sortir de ces assises, des solutions ont été trouvées pour permettre à l’Education Catholique de Kaya, de faire face aux difficultés auxquelles elle est confrontée pour jouer pleinement son rôle.

 

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.