[URL=http://info.flagcounter.com/xgvE][IMG]http://s06.flagcounter.com/count2/xgvE/bg_546BFF/txt_000000/border_CCCCCC/columns_2/maxflags_10/viewers_0/labels_1/pageviews_1/flags_0/percent_0/[/IMG][/URL]

Archives

Catégories

ASSISES NATIONALES DE L’EDUCATION CATHOLIQUE

Il se tient du 10 au 12 mai 2017 au Centre national cardinal Paul Zoungrana des Assises nationales de l’Enseignement catholique. Ces assises réunissent pour deux jours de réflexion, toutes les 15 directions diocésaines de l’enseignement catholique, des délégués des supérieurs majeurs et des personnes ressources dont les évêques de Manga et de Dori, en vue d’arriver à des orientations pour une marche plus sereine de l’éducation catholique au Burkina Faso.

Discours d'ouverture par Mgr Séraphin

Discours d’ouverture par Mgr Séraphin

Quand on se réfère aux assises nationales sur l’enseignement catholique tenues les 10 et 11 novembre 2015 au même lieu on a une impression du déjà-vu. Alors pourquoi cette deuxième rencontre a un  contenu identique à la première, le Président de la Commission Episcopale pour l’Education Catholique Mgr Séraphin François ROUAMBA, répond : « La complexité des questions soulevées n’avait pas permis d’aboutir dans le temps imparti à des propositions complètes et applicables. Une deuxième rencontre était devenue nécessaire et une commission ad hoc avait été proposée pour préparer cette deuxième rencontre en ce qui concerne notamment les sujets des échanges ».

Vue partielle des participants

Vue partielle des participants

De fait, le dit-comité a mis à profit cette période de deux ans pour élaborer un document de synthèse aussi bien des principales propositions et recommandations que des réflexions des différentes structures concernées, avant la reprise des assises. Ce document ainsi élaboré et servant d’instrument de travail, permettra une compréhension approfondie et une analyse des acquis, des insuffisances et des difficultés aussi bien internes que externes afin que l’Ecole Catholique au Burkina Faso retrouve sans délai, toutes ses lettres de noblesse, avec cette perspective comme préoccupation de tous ses acteurs : « comment s’enrichir pour aider les pauvres » ?

Vue partielle des participants

Vue partielle des participants

Paul DAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *