ASSOMPTION JUBILAIRE AU SANCTUAIRE DE YAGMA

ASSOMPTION JUBILAIRE AU SANCTUAIRE DE YAGMA

Selon les estimations, entre 8 000 et 10 000 pèlerins du Burkina et du Ghana voisin se sont réunis au sanctuaire marial de Yagma, non seulement pour la solennité de l’Assomption, mais aussi pour la clôture du jubilé d’or du premier pèlerinage effectué sur ce site, cinquante ans plutôt.

Cardinal Philippe OUEDRAOGO

 

Placée sous le thème : « Avec Notre Dame de Yagma, jubilons et annonçons les merveilles de Dieu », la célébration jubilaire de l’Assomption 2018 à Yagma a été présidée par le Cardinal archevêque de Ouagadougou, Philippe OUEDRAOGO, en présence de son auxiliaire, Léopold OUEDRAOGO, de Mgr Joachim OUEDRAOGO, évêque de Koudougou et d’une soixantaine de prêtres concélébrants. Après avoir situé historiquement la fête de l’Assomption et invité les chrétiens à la piété mariale, le Cardinal Philippe a aussi invité les pèlerins à l’imitation de Marie :

« Marie a visité sa cousine Elisabeth, cela est un appel fort pour nous tous : nous rendre visite les uns les autres. Ne pas ignorer ceux qui sont autour de nous. Penser surtout aux plus faibles, aux plus pauvres, aux démunis, aux prisonniers ». Pour le Cardinal Philippe, Yagma doit devenir un centre d’attraction spirituel : « Nous voulons que ce sanctuaire de Yagma soit aussi à l’instar des autres sanctuaires qui attirent du monde : Il y en a qui vont à Issia, il y en a qui vont à Lourdes, à Jérusalem, à Lisieux. Tout le monde viendra aussi ici à Yagma. Parce que le même Seigneur, le même Dieu, la même maman sont toujours là.

Cinquante ans après, le site de Yagma dispose enfin d’infrastructures d’accueil telles la maison du pèlerin, une basilique mineure, et, dernièrement, un monastère en implantation.

Paul DAH,

Leave a Reply

Your email address will not be published.