ATELIER NATIONAL SUR LA MISE EN PEUVRE DES RECOMMANDATIONS SUR DU FORUM’ ‘PASTORALE ET SECURITE

Atelier national sur la paix au Burkina Faso

Un atelier national a réuni, du  15 au 18 mars dernier, à Ouagadougou, un groupe de travail, mis en place par la conférence épiscopale Burkina-Niger, pour se pencher sur des recommandations faites par les évêques à l’issue d’un forum sur ‘‘pastorale et sécurité, ’’initié par eux,  en vue de la paix au Sahel. Pour aider à l’opérationnalisation de ces recommandations, le coordonnateur régional de Catholic Relief Services (CRS), venu de Washington, a pris part aux travaux de cet atelier. Patrick WILLIAMS, apprécie : ‘‘Au nom de CRS, je voudrais vous féliciter : vous, [l’Église] Famille de Dieu au Burkina, pour votre incroyable travail cette semaine mais aussi bien avant cet atelier’’. De fait, en termes de résultats, quatre axes d’interventions ont été déterminés, quatre objectifs stratégiques formulés et des actions, activités et indicateurs précisés pour travailler au retour de la paix. Mgr Alexandre Bazié, évêque de Koudougou et président du groupe de travail de l’Initiative Paix au Sahel, s’en réjouit : « Chers participants, on peut se satisfaire des résultats obtenus grâces au concours de tous ». Il appelle de tous ses vœux à une synergie d’action entre les commissions de la pastorale sociale et de la pastorale d’ensemble : chers participants, la paix et la cohésion sociale que nous appelons de tous nos vœux ne peuvent se faire sans une bonne collaboration, une union cohésion interne aux acteurs. Puisse cet esprit d’Eglise Famille, prévaloir dans la conception et la mise en œuvre de toutes nos initiatives de paix et de cohésion sociale ».

Paul DAH, Ouagadougou pour Radio Vatican

Leave a Reply

Your email address will not be published.