ATELIER RÉGIONAL POUR LA PAIX AU SAHEL

Du Ghana, de la Côte d’ivoire, du Mali, du Nigeret du Burkina Faso, des évêques, des prêtres et des laïcs se sont retrouvés à Ouagadougou pour réfléchir sur la problématique du terrorisme dans le Sahel et dans la sous-région. Tenu du 28 au 30 juin dernier, au Centre National Cardinal Paul Zoungrana, cet atelier régional organisé avec l’appui de Catholic Relief Services, CRS,a permis aux participants d’identifier des orientations et des axes stratégiques plus adaptés à la promotion durable de la paix au Sahel. Ainsi, ils se sont accordés sur une vision partagée de la paix au Sahel, formulée comme suit : « Transformées grâce à Dieu et aux efforts des hommes et femmes réconciliés et résilients, les populations d’un Sahel vert vivent dans l’amour, la paix, le bonheur, la prospérité et l’acceptation mutuelle sur la base de la justice au sein d’une Afrique libre et unie. » Pour tendre vers cette vision, les participants ont fait l’analyse de leurs forces, de leurs faiblesses, de leurs opportunités et de leurs contraintes. Ils ont reconnu l’importance du renforcement de leurs capacités techniques et institutionnelles ainsi que l’urgence d’un plaidoyer à base chrétienne pour accroître la mobilisation des ressources humaines et matérielles en interne et à l’externe pour la paix au Sahel. Au terme de leurs travaux, les participants ont pris l’engagement d’accentuer leurs activités sur le plan national dans la mise en œuvre des projets qu’ils ont tour à tour présentés et discutés pour un enrichissement mutuel.

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.