Attentats de Ouagadougou

Attentats de Ouagadougou

matthias kamRéaction de la Conférence Episcopale Burkina/Niger.

Les Evêques, les fils et filles de l’Eglise-Famille de Dieu au Burkina Faso, consternés mais confiants en Dieu, suite aux attentats perpétrés dans la nuit du 15 au 16 janvier 2016 à Ouagadougou, adressent leurs condoléances aux familles des victimes, leur compassion et leur soutien aux blessés actuellement dans la douleur.
A tous, sans distinction, nous assurons notre prière constante auprès du Père miséricordieux, afin qu’il accueille auprès de lui ceux que nous pleurons en cette circonstance.
Les blessures subies par des personnes concrètes sont ressenties par la Nation entière. Entrant dans le deuil national décrété, nous vous invitons tous à maintenir vives nos pensées et nos prières pour les victimes, les personnes blessées, leurs familles et leurs proches. Seule la prière est notre arme. Puissent tous les croyants redoubler d’ardeur dans la prière comme nous l’avons déjà fait en d’autres circonstances. Notre supplication commune en faveur de l’unité nationale restera toujours notre force.

Abbé Matthias KAM
Secrétaire général de la Conférence
Episcopale Burkina/Niger