COMMUNIQUE DE PRESSE DES ÉVÊQUES DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE BURKINA -NIGER

  1. Ouverture

1.1 Pour leur deuxième Assemblée Plénière Ordinaire de l’année 2019, les évêques de la Conférence Episcopale Burkina-Niger se sont retrouvés dans la province ecclésiastique de Bobo-Dioulasso, à Banfora, du 11 au 17 février.

1.2Dans leur volonté de marquer l’Assemblée du primat de la grâce de Dieu, l’ouverture des travaux a été précédée d’une matinée de reprise spirituelle sur le thème de la sainteté à partir de l’Exhortation Apostolique du pape François, Gaudete et Exsultate, présentée par l’abbé Jacques Emilien SIDIBE, recteur du grand séminaire de Koumi.

L’après-midi, est intervenue l’ouverture officielle des travaux de cette session, ponctuée de deux interventions : un mot d’accueil et de bienvenue de l’ordinaire du lieu, Mgr Lucas Kalfa SANOU à  ses pairs et le discours d’ouverture du président de la Conférence épiscopale, Mgr Paul OUEDRAOGO, archevêque métropolitain de Bobo-Dioulasso.

  1. La vie des diocèses

Un tour d’horizon des différents diocèses, suivi d’échanges, a permis aux évêques de partager les joies, les satisfactions, les difficultés et les espoirs de leurs communautés diocésaines. Ce même regard de sollicitude pastorale porté sur la vie socio-politique et sécuritaire de leurs pays respectifs fait apparaitre que la question sécuritaire devenue plus que préoccupante, impose des contraintes à gérer, à des degrés divers selon les diocèses. Il y a lieu de sensibiliser les populations à sortir de la peur. Dans ce sens, ils encouragent l’Union Fraternelle des Croyants de Dori (UFC) à poursuivre sa caravane de sensibilisation. Au total, s’il apparait que la saison agricole est globalement bonne, les problèmes de sécurité constituent des points d’inquiétude et de préoccupation pour les évêques du Burkina et du Niger.

  1. Dossiers

Les évêques ont examiné un certain nombre de dossiers internes. Ils se sont penchés également sur :

  • Les nominations de professeurs pour les Grands Séminaires
  • La question des prêtres de nos diocèses en mission en Europe et les exigences des diocèses d’accueil
  • La question de l’Enseignement Catholique
  • Les suites à donner aux dernières assises nationales sur les Communautés Chrétiennes de Base (CCB). Ils encouragent le Bureau National et les bureaux diocésains du Laïcat et s’engagent à les accompagner dans les résolutions et les recommandations qu’ils ont prises face à l’essoufflement des CCB et à leur besoin d’un dynamisme nouveau.

 

  1. Rencontres

Au cours de cette session, les Évêques ont eu des rencontres avec un certain nombre de personnes ou  groupes dont :

4.1 L’Économe Général de la Conférence, M. l’abbé  Charles OUEMINGA,  venu leur présenter le bilan financier de l’exercice 2018 et le budget prévisionnel 2019.

4.2Les autorités municipales, provinciales et régionales en poste à Banfora avec qui les Évêques ont échangé sur des questions d’actualité, locales surtout.

4.3Mgr Thomas KABORE, évêque de Kaya, admis à la retraite, venu dire au revoir à ses pairs qui ont partagé avec lui, l’Eucharistie et un verre de fraternité.

4.4 Deux représentants d’une mutuelle de santé de la place, M. SOMDA Evariste et M. SOMA Emile qui ont présenté aux évêques leur système d’assurance santé.

4.5 L’OCADES-Caritas venue soumettre à leur approbation des textes statutaires et règlementaires ainsi que le Groupe d’Accompagnement à l’Investissement et à l’Épargne (Graine) qui leur a présenté son fonctionnement.

4.5 Au terme des travaux, une sortie détente a conduit une partie des évêques sur quelques sites significatifs du diocèse de Banfora pendant que l’autre partie s’est rendue à Bobo-Dioulasso pour les obsèques d’une religieuse des Sœurs de l’Annonciation de Bobo, précédemment en poste à Djibo dans le diocèse de Dori.

 

  1. Remerciements

A la fin  de cette Assemblée Plénière Ordinaire consacrée aux questions pastorales, les Evêques du Burkina Faso et du Niger expriment leur profonde gratitude :

  • A son Excellence Monseigneur Lucas Kalfa SANOU, pour son accueil fraternel et chaleureux, ainsi qu’à son économe et aux religieuses du centre d’accueil et de formation et toutes celles qui se sont associées à elles.
  • A M. le curé, à toute l’équipe pastorale de la cathédrale et à tout le comité d’accueil
  • Aux autorités administratives, politiques, militaires et paramilitaires, notamment la police nationale qui a assuré leur sécurité tout le séjour durant.
  • A M. l’abbé Jacques Emilien SIDIBE pour la récollection qu’il leur prêchée à l’entame des travaux de cette Assemblée
  • A toutes les personnes qui se sont déployées offrir en leur honneur, a belle, talentueuse et agréable soirée d’hier samedi
  • A l’ensemble de la communauté chrétienne pour la forte présence à la messe de clôture, pour les prières ferventes et leurs dons divers.

 

Fait à Banfora le 17 février 2019

Les Archevêques et évêques de la Conférence épiscopale Burkina-Niger

Leave a Reply

Your email address will not be published.