Corée : le pape est disponible pour se rendre en Corée du Nord, confirme le card. Parolin

Après la visite du président de la République de Corée du Sud, Moon Jae-in, au Vatican, le 18 octobre 2018, le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin confirme que le pape François a donné sa disponibilité pour se rendre en Corée du Nord. Mais il faut, souligne-t-il, des prérequis avant ce voyage.

Le président de la Corée du Sud portait en effet un message verbal du leader nord-coréen Kim Jong-un invitant le pape François à visiter Pyongyang : « le pape a donné sa disponibilité », affirme le cardinal Parolin au micro de Vatican News.

Mais, ajoute le « numéro 2 » du Vatican, « il faut maintenant attendre un acte qui formalise davantage » : « Cela a été seulement une première approche mais qui va dans le sens de ce qui était déjà dit : que le président apporterait verbalement, qu’il aurait manifesté verbalement au pape cet intérêt. »

Pour le cardinal Parolin, « une fois que l’on commence à penser sérieusement à la possibilité de ce voyage », « quelques conditions pour pouvoir le réaliser devraient être demandées… un voyage de ce genre a besoin d’une sérieuse préparation, d’une sérieuse considération ».

La contribution fondamentale de ce voyage, estime-t-il, serait de « soutenir le processus de pacification et de dénucléarisation de la Péninsule coréenne ». Ainsi « cette visite du président de Corée du Sud a servi en ce sens ».

About Anne Kurian

Leave a Reply

Your email address will not be published.