DEUX JOURS DE RÉCOLLECTION POUR PRÉPARER LA CELEBRATION DE LA MESSE CHRISMALE

DEUX JOURS DE RÉCOLLECTION POUR PRÉPARER LA CELEBRATION DE LA MESSE CHRISMALE

Le presbyterium de l’archidiocèse de Ouagadougou s’est retrouvé autour du cardinal Philippe OUEDRAOGO et de son auxiliaire, Léopold OUEDRAOGO,  ce mercredi 13 mars 2019 pour une récollection de deux jours.

Après la prière de l’office des lectures, le Cardinal Philippe a adressé un mot d’accueil à tous les participants, leur disant, entre autre ceci: « Il faut passer par le désert et y séjourner, pour recevoir la grâce de Dieu ». Et là, il faut savoir prendre le temps. Et à ce propos, le cardinal relève qu’on peut avoir du temps pour les œuvres de Dieu et ne pas en disposer pour Dieu lui-même. Chacun est donc invité à y veiller, pour, éventuellement rectifier le tir, au cas où…

Après ces mots de son éminence, suivi de quelques informations pratiques et des nouvelles, place a été laissée au prédicateur, Mgr Wenceslas COMPAORE, évêque émérite de Manga. son premier enseignement a porté sur le problème de la Mémoire, développé en rapport avec, d’une part, le profane, et, d’autre part, le religieux. La matinée de ce premier jour s’est achevée par l’office du milieu du jour à 12 heures, suivi du repas.

A la reprise à 15 heures 30, Mgr Wenceslas a donné un deuxième enseignement sur « l’Eglise Famille de Dieu à Ouagadougou et la mémoire du Cardinal ZOUNGRANA. » Il a laissé aux prêtres réunis au centre spirituel Saint Jean Paul II de Tanghin, un temps de médiation suivi des vêpres et du repas. La récollection qui se poursuit le jeudi 14, sera délocalisée à Yagma pour se conclure le soir par la messe chrismale à Kolg-Naaba, à 18 heures

Leave a Reply

Your email address will not be published.