[URL=http://info.flagcounter.com/xgvE][IMG]http://s06.flagcounter.com/count2/xgvE/bg_546BFF/txt_000000/border_CCCCCC/columns_2/maxflags_10/viewers_0/labels_1/pageviews_1/flags_0/percent_0/[/IMG][/URL]

Archives

Catégories

Deuxième session du Conseil Episcopal Directeur de l’UCAO

Pour sa deuxième session, prévue du 28 au 29 mars 2017, le Conseil Épiscopal

Mot d'ouverture du Cardinal Philippe Ouédraogo

Mot d’ouverture du Cardinal Philippe Ouédraogo

Directeur (CED) de l’Université Catholique d’Afrique de l’Ouest (UCAO), s’est réuni à Ouagadougou au siège du Rectorat qui y a été transféré d’Abidjan en juin 2010. Le CED, l’organe suprême de l’UCAO,  est composé d’une quinzaine d’archevêques et d’évêques au titre de leur qualité de président de conférence épiscopale ou de vice-grand chancelier de telle ou telle unité universitaire de l’UCAO.

C’est comme tel donc que cette instance épiscopale délibérative de l’UCAO se réunit à Ouagadougou pour y adopter les statuts révisés de l’Université et procéder à la constitution de son Conseil d’administration par la désignation des experts. Ces statuts ainsi révisés prennent en compte les recommandations et décisions des cinq premières sessions du Conseil Supérieur de cette université ouest africaine. Parce que ces recommandations et décisions  constituent comme des textes statutaires ou des normes pour l’UCAO, relève le Cardinal Philippe Ouédraogo dans son mot d’ouverture à la session.

Mgr Paul Ouédraogo, pour son mot de bienvenue

Mgr Paul Ouédraogo, pour son mot de bienvenue

Les évêques participants à la session

Les évêques participants à la session

Cette deuxième session du CED donnera l’occasion à ses membres de régler certaines questions délicates telles les nominations et le traitement financier  des enseignants permanents prêtres dans les unités universitaires de l’UCAO. En somme, il s’agit de corriger tous les dysfonctionnements actuels afin que toutes les unités universitaires fonctionnent de façon harmonieuse, en réseau et sans hiatus selon le  vœu des Pères Fondateurs de l’UCAO.

Une fois adopté, le texte des statuts sera alors transmis à  Rome à la Congrégation pour l’Education afin de requérir la recognitio.

Paul DAH, 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *