Fin du séminaire de formation des formateurs des grands séminaires au Burkina Faso

Fin du séminaire de formation des formateurs des grands séminaires au Burkina Faso

Le séminaire de formation des formateurs des grands séminaires du Burkina, tenu à Ouagadougou du 22 au 26 avril pour discuter du profil actuel des candidats dans les séminaires, s’est refermé par  la célébration eucharistique de ce vendredi matin. Le Père Guy Bognon, Secrétaire de l’œuvre de Saint Pierre Apôtre à Rome (OSPA) qui en a été l’un des principaux animateurs, apprécie : « La session s’est bien déroulée avec beaucoup de joie. Il y a eu un grand nombre de participants. Tous les séminaires sont représentés et tout le monde est vraiment contributeur et les sujets débattus ont été enrichissants. En sont sorties des propositions qui vont vraiment aider à donner un sens ; à donner plus d’efficacité à la mission commune que les uns et les autres accomplissent dans leur lieu de mission. » Quelques-unes de ces propositions à soumettre aux évêques, avec le Recteur du grand Séminaire philosophique Saint Pierre Saint Paul et Secrétaire Général de la commission épiscopale pour les séminaires : « Nous souhaitons que le stage pastoral qui intervient entre la deuxième année de théologie et la troisième, reste la norme. Et qu’il y ait une meilleure articulation entre les études faites en théologie et celles en philosophie et cela pour tenir compte des exigences académiques soulevées par l’Université Urbanienne pour la question de l’affiliation des théologats. »

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.