Homélie de son Excellence Monseigneur Laurent BIRFUORE DABIRE, Evêque de Dori

Lors du premier pèlerinage diocésain de Dori, les 12 et 13 mars dernier, voici l’homélie que Mgr Laurent B. DABIRE a partagée avec l’assempblée venue de toutes les paroisses du diocèse. L’eucharistie portait également en l’honneur, Saint Joseph protecteur du diocèse par clébration ancticipée

MGR Laurent 2Le pèlerinage diocésain qui nous rassemble depuis hier à Djomga coïncide, selon notre aménagement local, avec la solennité de Saint Joseph, Protecteur de notre diocèse de même qu’avec la fin de la semaine du Laïcat. J’ai la joie de vous dire alors : « Bonne Fête Patronale de Saint Joseph à tous ! Bonne fête à tous les laïcs de notre diocèse ! Que par l’intercession de Saint Joseph, Epoux de la Vierge Marie, Gardien de la Sainte Famille, Protecteur de l’Eglise et Saint Patron de notre diocèse, Dieu donne à chacun de vivre la vocation qui est la sienne dans l’Eglise et dans le monde.
Etant donné qu’une traduction en trois langues est prévue pour cette homélie, je vais m’en tenir à l’essentiel pour ne pas tirer en longueur. Pour ce faire, je m’appuierai sur l’idée directrice que voici : « Un pèlerinage diocésain de la miséricorde avec Saint Joseph, Protecteur de notre Diocèse ». On peut la scinder en trois éléments pour soutenir l’attention.

1. Un pèlerinage diocésain…
Nous sommes venus des quatre coins du Sahel : du Soum, du Yagha, de l’Oudalan et du Séno. Nous avons marché la marche fervente des chercheurs de Dieu, les yeux fixés sur Jésus Christ, pèlerins assoiffés d’infini. Que représente pour nous ce pèlerinage ?

Un Pèlerinage :
Pratiqué depuis les temps anciens dans la plupart des religions, le pèlerinage est un voyage des croyants vers un lieu sacré avec une manifestation divine ou une activité spirituelle pour y présenter leurs prières. Tel est le pèlerinage de Djomga pour nous aujourd’hui. Et pour y venir, nous nous sommes préparés individuellement, en communautés paroissiales par une neuvaine à Saint Joseph, Protecteur de notre Diocèse. En ce lieu que nous avons rejoint en sortant de nos maisons puis en marchant dans la méditation, nous venons à la rencontre du Seigneur pour lui adresser nos prières dans une ambiance de ferveur religieuse particulière.
Diocésain, de notre Eglise Famille
Il est à remarquer que notre démarche est fortement communautaire même s’il a fallu l’engagement de chacun. Notre pèlerinage est diocésain, c’est-à-dire que c’est l’Eglise Famille qui est à Dori qui se met en marche comme jadis Israël et se laisse conduire par Dieu vers la Terre Promise, la Jérusalem Céleste où elle constituera l’assemblée sainte des premiers nés dont les noms sont inscrits dans les cieux. Ce pèlerinage qui nous rassemble, nous aide à prendre conscience de notre ‘’être famille’’, un peuple que Dieu s’est acquis par le sang de son Fils, lequel nous a révélé la miséricorde infinie du Père.
2. Secundo : De la miséricorde…
• Miséricorde de Dieu pour nous, Miséricorde pour tous :
Frères et sœurs en « pèlerinage de la miséricorde », c’est d’abord Dieu qui nous ouvre les trésors infinis de son cœur de Père qui nous comprend, qui connait chacun de nous et l’aime tel qu’il est, mais non sans l’invitation pressante à la conversion. Cette miséricorde de Dieu atteint tout le monde sans exception d’où la confiance que nous devons lui faire car « rien est impossible à Dieu », Lui qui fait luire sur tous ceux qui le cherche la lumière de sa face.
Visage et Reflet de la miséricorde :
Nous pouvons lire le thème de notre pèlerinage, l’entendre dans nos esprits et l’emporter dans nos cœurs comme une provision pour la vie : « Chrétien du Diocèse de Dori, sois le visage et le reflet de la miséricorde du Père ». Dieu est la miséricorde que nul ne peut mesurer, mais chacun de nous a la possibilité d’en être le visage familier, proche, expressif, tendre, amical, affectueux, fraternel… Voyez ce qu’on peut faire avec un visage ! Dans un monde où dominent facilement l’indifférence et l’agressivité, montrer un bon visage aux autres est un véritable apostolat capable de toucher les cœurs et les rendre paisibles et favorables. Et c’est d’un bon visage, reflet d’une âme miséricordieuse que peuvent jaillir des reflets de la miséricorde de Dieu. Etre capables de renvoyer à nos frères l’image conforme, fidèle du visage expressif et pacificateur du Père, voilà l’appel qui nous est lancé. C’est aussi le sens de la parole de l’Evangile : « Soyez miséricordieux comme votre Père céleste est miséricordieux » ( ). Pour recueillir et vivre un tel appel, nous pouvons compter sur l’aide de notre Saint patron.
3. Tertio : Avec Saint Joseph, Protecteur de notre Diocèse…
• Saint Joseph, un homme impliqué
Joseph s’est trouvé impliqué dans le mystère de la naissance de Jésus. Ce ne fut pas facile pour lui ni avant ni pendant ni après la naissance du Christ. Mais, obéissant et homme de foi, il a écouté la voix de Dieu et il n’a pas cherché à se dérober. Souvent, pour que des situations difficiles trouvent un dénouement heureux, une solution adéquate, il nous faut nous impliquer, nous engager, ne pas nous dérober. Que Saint Joseph nous aide à être des chrétiens impliqués dans l’Eglise comme dans le monde par la foi et les œuvres.
Saint Joseph, un homme bon et miséricordieux
Devant ce qui est arrivé à sa fiancée, Marie, Joseph reste très discret ; il ne fait pas de tapage et se propose d’agir de manière à ce que la honte ne vienne pas sur Maire. Son attitude est pleine d’attention et de miséricorde. Et c’est d’ailleurs parce qu’il cherche la meilleure façon de faire qu’il peut accueillir la révélation du plan de Dieu. Il incarne l’image du croyant qui sait écouter et accueillir Jésus Christ dans sa vie. Saint Joseph, Protecteur du Diocèse de Dori, trace pour nous un chemin de vie ecclésiale, familiale, d’équipe et de communauté empreinte d’humanité, de fraternité et de sens de Dieu. En écoutant l’Evangile, nous parviendrons nous aussi à accueillir Jésus qui seul peut combler toutes nos attentes et changer notre vie. Que par l’intercession d’un tel Saint Patron, Dieu donne aux fidèles de notre Diocèse de former une Eglise Famille unie et agissante où chacun s’épanouit dans la foi, la charité et l’espérance. Amen.

Monseigneur Laurent BIRFUORE DABIRE, Evêque de Dori

Une Réponse à "Homélie de son Excellence Monseigneur Laurent BIRFUORE DABIRE, Evêque de Dori"

  1. Monique Hariga   1 avril 2016 at 14 h 58 min

    Depuis la Belgique, j’ai apprécié l’homélie de Mgr DABIRE.

    J’ai lu et relu cette homélie porteuse d’ESPERANCE en ces moments difficiles pour le Monde.

    Merci pour ces paroles fortes et confiantes.

    Monique Hariga

Leave a Reply

Your email address will not be published.