INSTALLATION DU NOUVEAU CURE DE LA PATTE D’OIE

INSTALLATION DU NOUVEAU CURE DE LA PATTE D’OIE

 

Ce 32ème dimanche du temps ordinaire a été choisi par le Cardinal Philippe OUEDRAOGO pour l’installation du nouveau curé de la Paroisse Notre Dame des Apôtres de la Patte d’Oie, M. l’abbé Paul Tiiga ZANGRE et voici pourquoi : « L’installation d’un nouveau curé est toujours une grâce  particulière que Dieu donne à son Eglise. Elle constitue une opportunité pour la lumière sur ce qu’est une paroisse et sur ce qu’est un curé ». Cette messe d’installation, concélébrée par l’archevêque de Cotonou, Mgr Roger HOUNGB

VUE PARTIELLE DE LA CHORALE

EDJI et une vingtaine de prêtres, a connu une animation particulière.  Pour l’occasion, l’église paroissiale, plus qu’un œuf, débordait de monde, plus nombreux à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Dans son homélie, M. le cardinal est revenu sur le rôle du Curé, en s’appuyant sur les canons 523 et 528 avant d’exhorter fidèles et vicaires à travailler avec le nouveau curé, la main dans la main.

AU SORTIR DE LA MESSE

Après quoi, l’abbé Paul T. ZANGRE, la main droite étendue sur la Bible, a professé la Foi catholique avant de faire le serment de fidélité. Il a ensuite reçu de son éminence, les clés de l’église, du tabernacle et du portail du logement des prêtres. Après cela, le nouveau curé est allé sonner la cloche avant de revenir prendre possession du confessionnel où il a accordé la bénédiction à quatre fidèles, comme on le fait au début du sacrement de la réconciliation. C’est au terme de tout ce rituel que le Cardinal Philippe a fait asseoir l’abbé Paul Tiiga ZANGRE à sa droite, ainsi installé officiellement comme curé de cette grosse paroisse de l’archidiocèse de Ouagadougou, pour y assurer, en communion avec lui, la fonction enseigner, de sanctifier et gouverner.

Paul DAH,

Leave a Reply

Your email address will not be published.