JUBILE D’OR SACERDOTAL ET D’ARGENT EPISCOPAL DE MGR SERAPHIN FRANÇOIS ROUAMBA

En sa 50ème année d’ordination presbytérale, Mgr Séraphin François ROUAMBA, archevêque émérite de Koupela, y a célébré son jubilé d’argent épiscopal de façon couplée avec son jubilé d’or sacerdotal. A cette double célébration jubilaire de Monseigneur, fut jumelée celle du jubilé d’argent des premiers prêtres qu’il a ordonnés, il y a 25 ans, en 1995. Au nombre de ceux-ci, se trouve Mgr Théophile Naré, évêque de Kaya. Et c’est à lui que Mgr Séraphin a demandé le service de la prédication au cours de cette messe jubilaire, vécue avec beaucoup de ferveur à la cathédrale Notre Dame des grâces de Koupela. Au jubilaire, le prédicateur a essentiellement dit ces deux choses : « La première est un appel à saisir l’occasion de votre jubilé pour repartir à neuf, même si vous venez de partir à la retraite. En 25 années de vie épiscopale et plus encore en 50 années de vie sacerdotale, vous avez connu des joies mais aussi des lâchetés, des trahisons, des incompréhensions et des abandons. » Etant donné que l’année jubilaire est un temps d’amnistie générale le prédicateur a alors engagé le jubilaire à pardonner sincèrement à tous ceux qui l’auraient fait souffrir au cours de son ministère sacerdotal et épiscopal. « Que tous les griefs qui pourraient encombrer votre cœur, soient emportés par le vent du pardon, en même temps que la fumée des 50 bougies et des 25 bougies que vous soufflez aujourd’hui. » La seconde parole fut plutôt un vœu formulé à l’égard de l’archevêque jubilaire : « Le vœu c’est qu’il vous soit donnez cher père, de continuer à servir volontiers, en ce temps de votre retraite, en rayonnant l’amour et la joie partout où vous irez ».

Par rapport à ce vœu qui lui a été formulé de toujours « continuer à servir volontiers », Mgr Prosper KY s’est offert de lui trouver de quoi s’occuper dans son diocèse à Dédougou, histoire de lui permettre, dit-il d’offrir encore ses services à ses maîtres, les Samos.

En tout cas, c’est entouré de la quasi-totalité des évêques du Burkina que Mgr Séraphin a célébré son double jubilé à Koupela. Il dit en être heureux. Puisse –t-il  en être ainsi pour lui.

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.