Le diocèse de Kaya a quatre nouveaux prêtres.

Le diocèse de Kaya a quatre nouveaux prêtres.

Le mois de juillet, dans la quasi-totalité des diocèses du Burkina, est consacré aux ordinations sacerdotales. Le diocèse de Kaya, ne fait pas exception à la règle. C’est ainsi que le samedi 2 juillet 2016, Mgr. Thomas Kaboré, notre père évêque, a ordonné prêtres les abbés Constant OUEDRAOGO, Jean-Emmanuel SOULGA, Serge-Urbain ZABRE de la paroisse cathédrale Notre Dame de Kaya et Macaire SAWADOGO de la paroisse Saint Joseph de Barssalogho.KAYA PRETRES JEUNES

En présence d’une multitude de prêtres, de catéchistes, de religieux, de religieuses et de fidèles chrétiens, dont leurs parents venus être témoins de l’heureux événement, les nouveaux prêtres se sont engagés à l’ordre sacré du presbytérat à travers les conseils évangéliques de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, au service du Christ et des hommes. Avant de les consacrer par l’imposition des mains, le père évêque leur a prodigué de sages conseils dans son homélie de circonstance. En substance, Mgr. Kaboré leur a signifié qu’ils seront ordonnés prêtres pour le service de l’Eglise et surtout des hommes, leurs frères. Par voie de conséquence, ils doivent toujours imiter le Christ serviteur, « venu non pas pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude ». Un message qui cadre bien avec la circonstance certes, mais qui doit être sans cesse livré au regard des exigences du devoir de témoignage en ces temps où les pasteurs essuient critiques et calomnies dans l’exercice de leur ministère. C’est en portant toujours le tablier à la ceinture que le prêtre se configure le plus au Christ, sert mieux les hommes et les attire plus à Jésus. En outre, Mgr. Thomas les a exhortés à collaborer avec leurs aînés déjà sur le terrain de la mission. Ceux-ci, leur a-t-il signifié, leur seront d’un grand secours en beaucoup de domaines eu égard à leurs riches expériences. Ils sont un don de la Providence de Dieu car ils sont envoyés avec eux comme jadis les soixante-et-douze disciples que le Seigneur a envoyés deux par deux (cfr. Luc 10, 1-12). Enfin, s’adressant aux fidèles chrétiens, Mgr. les a invités à beaucoup prié pour leurs prêtres. Ces derniers ont plus besoin de leurs prières que tout autre chose. En effet, en priant pour leurs pasteurs, les fidèles contribuent à leur propre sanctification; car, lorsque les fidèles sont saints dans la mesure où leurs pasteurs sont saints et ils le seront grâce à leurs prières quotidiennes. Dans le même sillage, ils doivent prier constamment pour les vocations sacerdotales dont l’Eglise a besoin.

Le lendemain, dimanche 3 juillet, les jeunes prêtres ont célébré leur messe d’action de grâce dans leurs paroisses d’origine à savoir à Kaya et à Barssalogho. Ils ont reçu ce même jour leur nomination. Ainsi, l’abbé Constant OUEDRAOGO est nommé vicaire à la paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Tougouri, l’abbé Jean-Emmanuel à la paroisse Saint Joseph de Barssalogho, l’abbé Macaire SWADOGO à la paroisse Sainte Maria Goretti de Boulsa et enfin l’abbé Serge-Urbain est nommé éducateur et formateur au petit séminaire Saint Cyprien de Kaya. Toutes nos vives félicitations aux jeunes prêtres. Heureux, saint et fructueux ministère sacerdotal à eux

Père K. Alexis OUEDRAOGO

Leave a Reply

Your email address will not be published.