L’ESPK une université moderne qui sait anticiper

L’ESPK une université moderne qui sait  anticiper

ESPKLes évêques de la conférence épiscopale du Burkina Niger en assemblée plénière ont profité de leur séjour dans le diocèse de Kaya, pour visiter les structures diocésaines qui contribuent à l’auto prise en charge incontournable pour notre Eglise Famille de Dieu au Burkina Niger.   L’Ecole Supérieure Polytechnique de Kaya la première à accueillir cette visite, est située à l’entrée de Kaya porte de Ouagadougou. Fondée en 2006, l’école s’étend sur  plus de 20  hectares.

L’ESKP se donne pour mission d’assurer aux techniciens et ingénieurs des travaux une formation complète, dan toutes ses dimensions humaine, morale, scientifique et technique. Elle compte cette année 2014, 54 étudiants dont 45 internes. Les effectifs ne sont donc pas encore suffisants pour permettre une autonomie financière à la structure qui a pris l’option d’une licence professionnelle avec 4 mois de cours et 6 mois de pratique en entreprise. Selon la directrice de l’école, « il y a aura une révision de la scolarité pour permettre plus d’inscrits ». Un projet qui profitera aux étudiants comme au diocèse obligé pour le moment de se serrer la ceinture pour relever les défis des charges d’une cinquantaine de professeurs permanents.

Notons que l’école bénéficie du concours de professeurs missionnaires français qui assurent les cours gratuitement, mais dont les voyages sont quand même pris en charge par l’école. Les filières de l’ESPK sont le génie civil, le génie électrique et informatique industrielle, le génie hydraulique Rural. A court terme l’école connaitra l’ouverture d’une 4ème filière en génie et irrigation, avec perspective sur l’assainissement. La rentrée prochaine, une filière commerciale sera également ouverte pour résorber le nombre de bacheliers de plus en nombreux dans la région du centre Nord. Les projets d’innovation concerneront l’internat qui sera élargi. L’ESPK est une unité universitaire de l’UCAO, l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest.

Leave a Reply

Your email address will not be published.