MESSAGE DE CONDOLEANCES DES ÉVÊQUES DU BURKINA FASO

 

Dans un message du 20 Août 2021, signé du Président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, Mgr Laurent DABIRE, évêque de Dori, ladite Conférence épiscopale a présenté ses condoléances aux familles éplorées et au peuple Burkinabè pour les pertes en vies humaines engendrées par l’attaque survenue le 18 août 2021 sur l’axe Arbinda-Gorgadji, situé dans le diocèse de Dori. Le message  invite tous les fidèles catholiques à intensifier la prière, pour que règne à nouveau la paix au Burkina Faso.

Pour la mise en œuvre  concrète de cette invitation, le président de la Conférence épiscopale laisse à chaque évêque diocésain l’initiative d’organiser ces prières, en faveur des victimes de cette attaque et celles du terrorisme et  pour la paix au Burkina Faso.

Dans ce sens, le cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou qui déjà la veille avait adressé un message similaire aux victimes de cette attaque, disposait pour son archidiocèse, ceci :

  • « Chaque jour prioritairement, célébrons l’Eucharistie, et concluons par un ‘‘Pater’’ , un ‘‘ave Maria’’, par la prière pour le Burkina Faso ou la prière à Sai t Joseph et un gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit
  • En outre, la prière du rosaire et les neuvaines sont à encourager. Jusqu’à la fin de Septembre 2021 et durant toute l’année pendant les retraites ou recollections organisées, nous invitons les participants à consacrer une journée de jeûne et d’abstinence pour la paix.
  • Nous invitons les fidèles au jeûne et à l’abstinence, notamment l’abstinence d’alcool et de viande tous les vendredis »

C’est avec consternation et affliction que les évêques de la Conférence épiscopale Burkina-Niger ont appris l’attaque terroriste, qui a endeuillé notre pays une fois de plus. Cette barbarie survenue le 18 Août 2021 sur l’axe Arbinda-Gorgadji a ôté la vie à des éléments de nos forces de défense et de sécurité (FDS) ainsi qu’à des civils en grand nombre, banalement. Les évêques de la Conférence Épiscopale Burkina-Niger condamnent sans réserve cette ignominie.

En cette douloureuse circonstance, le Président de la Conférence Episcopale, au nom des évêques, de l’Eglise Famille de Dieu qui est au Burkina Faso, et, au sien propre, présente les sincères condoléances aux familles éplorées et au peuple Burkinabé tout entier, endeuillé par cette tragédie. Il souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Par la même occasion, il invite tous les fils et filles de l’Église Famille de Dieu au Burkina Faso à intensifier la prière pour la paix dans le pays. De façon concrète, chaque évêque diocésain veillera à organiser ces prières, en faveur des victimes de cette attaque et celles du terrorisme et  pour la paix au Burkina Faso.

Puisse Marie, Reine de la paix, nous accompagner sur le chemin de la paix véritable, don de Dieu et fruit des efforts des hommes.

Dieu bénisse le Burkina Faso

Fait à Ouagadougou, le 20 Août 2021

+ Laurent B. DABIRE

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.