Message du Président de la Commission Épiscopale pour le Dialogue Islamo-chrétien à la Communauté Musulmane à l’occasion de l’Air el-Fitr

A l’occasion de la célébration de l’Aïd el fitr marquant la fin du mois de ramadan, Mgr Joachim OUEDRAOGO, évêque de Koudougou et Président de la Commission Épiscopale pour le Dialogue Islamo-chrétien, a adressé un message de souhait de bonne et heureuse fête à la communauté musulmane du Burkina Faso. Après y avoir évoqué le contexte difficile de ce mois de jeûne marqué par la Covid-19 et le terrorisme qui sévit au Burkina Faso, l’évêque Président de la Commission Épiscopale pour le Dialogue Islamo-chrétien a relevé que « Le Dieu unique, Créateur du ciel et de la terre, tout-puissant, miséricordieux et plein de bonté, nous invite tous, croyants, à protéger et promouvoir ensemble la paix et la justice sociale ».

« Face à l’insécurité qui tend à mettre en mal le vivre ensemble, poursuit l’évêque, Dieu nous commande de travailler la main dans la main pour l’épanouissement des populations de notre pays ». D’où l’importance, toujours selon Mgr Joachim, « d’intensifier le dialogue islamo-chrétien, à travers la coopération entre chrétiens et musulmans, pour livrer ensemble le combat pour le respect et la protection de la vie, la sauvegarde de la création et l’attention pour les plus défavorisés ». L’évêque de Koudougou souhaite également que ce combat contre « la pauvreté, l’injusticeet la violation des droits de la personne humaine, puisse se mener synergie». Et pour lui, « promouvoir les valeurs de solidarité, de paix, de tolérance, est un devoir qui incombe aux croyants. Son souhait alors est qu’un tel devoir puisses’accomplir de façon concertée. A cet effet Mgr Joachim indique les déplacés internes du terrorisme et les malades de la Covid-19 comme lieu où chrétiens et musulmans peuvent œuvrer ensemble pour venir en aide à ces nécessiteux.

Paul DAH, Ouagadougou

Leave a Reply

Your email address will not be published.