OUVERTURE DE L’ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE ORDINAIRE DES ÉVÊQUES DE LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE BURKINA-NIGERE BURKIN

Les évêques du Burkina se sont retrouvés en Assemblée Plénière Ordinaire à Ouagadougou, à partir de ce mardi 9 juin 2020, sans ceux du Niger pour cause de fermeture de frontière imposée par la pandémie du corona virus. Nécessité faisant loi, c’est l’amphithéâtre du Centre national cardinal Paul Zoungrana qu’ils ont préféré à leur habituelle salle de conférence, vu qu’il fallait accueillir les 25 Secrétaires généraux des commissions épiscopales avec eux et veiller au respect de la distanciation sociale.

La cérémonie d’ouverture de cette Assemblée  ordinaire qui a réuni tous les évêques du Burkina, s’est faite très sobre : un mot d’accueil de l’ordinaire du lieu, son Eminence, Philippe cardinal OUEDRAOGO et le discours d’ouverture du Président de la Conférence épiscopale Burkina-Niger, Mgr Laurent DABIRE, évêque de Dori. L’un comme l’autre a relevé le contexte particulier de cette Assemblée Plénière, marqué par la pandémie du corona virus et les attaques terroristes à répétition : «Au niveau de notre Eglise – Famille de Dieu, des laïcs, des religieux-religieuses et des prêtres ont été touchés par le virus dont sept membres du clergé de notre archidiocèse de Ouagadougou et de nombreux séminaristes du séminaire saint Pierre saint Paul » Pour le cardinal qui s’exprimait ainsi, il y a lieu d’envisager déjà les leçons à tirer de cette situation pandémique. « Il serait opportun et bénéfique de méditer cette traversée du désert due au corona virus et d’en tirer les leçons pour notre gouverne personnelle, individuelle et communautaire. Mgr Laurent Dabiré pour l’ordre du jour :« Au menu de cette Assemblée, nous aurons l’examen de la vie des différentes commissions épiscopales, les échanges sur la vie de nos diocèses, avec un regard sur la situation nationale du fait de l’insécurité, de la pandémie à corona virus, des élections qui approchent sur ce contexte »

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.