[URL=http://info.flagcounter.com/xgvE][IMG]http://s06.flagcounter.com/count2/xgvE/bg_546BFF/txt_000000/border_CCCCCC/columns_2/maxflags_10/viewers_0/labels_1/pageviews_1/flags_0/percent_0/[/IMG][/URL]

Archives

Catégories

Premiers vœux des sœurs de Notre Dame de la Compassion de Kaya

La date du lundi 3 juillet 2017 restera à jamais gravée en lettres d’or dans les annales du diocèse de Kaya. Et pour cause ? C’est ce jour de la fête de l’apôtre Saint Thomas et donc de la fête patronale de notre père évêque, Mgr. Thomas KABORE, que les toutes premières sœurs de l’Association des Sœurs de Notre Dame de la Compassion de Kaya, ont prononcé leurs premiers vœux. En effet, devant leur maîtresse de novice, Mgr. Thomas, leur fondateur et le peuple chrétien, les sœurs Béatrice Boro de Dédougou et Catherine Sawadogo de Téma-Bokin, se sont engagées à « suivre le Christ de plus près » dans la fidélité aux conseils évangéliques de la pauvreté, du célibat et de l’obéissance.

les sœurs professes

les sœurs professes

L’Association des Sœurs de Notre Dame de la Compassion de Kaya a été voulue par Mgr. Thomas KABORE pour, selon lui, assister les prêtres du diocèse dans la gestion des œuvres. Peu nombreux et très sollicités, les prêtres n’arrivent pas toujours à gérer certaines affaires ecclésiales comme il faut. Ils ont besoin d’aide, d’assistance et de soutien de la part des autres baptisés. Ces derniers se doivent aussi de prendre part à la gestion des affaires de la communauté chrétienne, conformément à l’enseignement du Concile Vatican II sur la place et le rôle des laïcs au sein de l’Église-famille de Dieu. Ainsi, les prêtres pourront être plus libres, pour se consacrer aux affaires spirituelles. C’est fort de cette conviction que le père de la famille a pensé à la fondation de deux communautés religieuses dont l’une masculine, les Frères de Saint Joseph, et l’autre, féminine, ladite Association des Sœurs de Notre Dame de la Compassion. Le rêve est devenu donc une réalité avec deux pionnières.

S’adressant à elles, Mgr. KABORE les a invitées « à être des apôtres ». Il les envoie donc être témoins de la bonté et de la miséricorde, de la charité et de la compassion du Christ pour les hommes. Une mission que les nouvelles sœurs s’engagent à accomplir, en comptant sur la grâce de Dieu, dans leur nouvelle famille religieuse, en en vivant fidèlement les règles.L’Association des Sœurs de Notre Dame de la Compassion de Kaya plonge ses racines dans la spiritualité des Marianites qui les a formées durant des années dans la paroisse de la Sainte Famille deYalgo.

 

 

Père K. Alexis OUEDRAOGO

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *