PRESBYTERIUM DE L’ARCHIDIOCESE DE OUAGADOUGOU

Initialement prévu pour deux jours (23-24juin 2020), le conseil presbytéral de l’archidiocèse de Ouagadougou s’est finalement tenu en la seule matinée du 24 juin au Centre Spirituel saint Jean-Paul II, sous la présidence du Cardinal Philippe Ouédraogo, archevêque métropolitain de Ouagadougou. Il cite dès l’ouverture de cette rencontre ce proverbe expliquant pourquoi elle a été ainsi écourtée. « Si la rivière fait un détour géographique, le caïman se soumettra au même détour ». En clair : « la pandémie du corona virus nous oblige à réduire en une journée la troisième assemblée plénière de notre presbyterium diocésain. » De ce fait, cette rencontre a été placée sous le signe des retrouvailles autour d’une célébration eucharistique, précédée de quelques communications et informations diverses :                                                                                       Les futurs prêtres, diocésains et religieux

  • Ainsi, une restitution a été faite du bilan des activités pastorales de l’année écoulée. Il en ressort une baisse de réalisations des activités pastorales programmées, en raison du coup de frein donné par la pandémie de la Covid-19 à ces activités dès le mois de mars 2020. Le presbyterium s’est néanmoins félicité des efforts et initiatives développés pour rester proches des fidèles pour l’affermissement de leur foi et de leurs pratiques religieuses.
  • Ce bilan et celui financier et moral du trésorier des prêtres de Ouagadougou ont été suivis :
    • d’une communication de la cellule de veille Covid-19 qui a fait le point sur la situation et invité chacun à rester vigilant vu Ouagadougou reste un foyer actif de la maladie malgré des résultats
    • L’annonce d’un colloque international sur le cardinal Paul Zoungrana en octobre
    • La série des informations s’est achevée sur l’ordination presbytérale de 17 diacres le 4 juillet prochain à la cathédrale de Ouagadougou. Ces derniers ont d’ailleurs été invité à se présenter en grouppe et individuellement au presbyterium qu’ils vont bientôt intégrer.

Paul DAH,

Leave a Reply

Your email address will not be published.