PROFESSION DE VŒUX CHEZ LES SŒURS NOTRE DAME DU PERPETUEL SECOURS

Ce mercredi 28 Août 2019, quatre religieuses dont trois de vœux temporaires, ont émis leurs vœux de religion dans la congrégation des Sœurs Notre Dame du Perpétuel Secours, en l’église paroissiale de Saaba, située en banlieue de Ouagadougou. L’évêque de Kaya, Mgr Théophile Naré qui a présidé cette célébration eucharistique, a, dans son homélie, fait comprendre aux professes que la vie consacrée s’enracine dans une double expérience : l’expérience de l’amour de Dieu que la personne appelée qui se destine à la consécration, expérimente et l’amour des autres que la personne consacrée est appelée à expérimenter aussi pour prolonger et pour manifester ce qu’elle a senti et intériorisé dans sa rencontre personnelle et intime avec Dieu. Dans ce sens, Mgr Théophile a invité et les professes et l’assemblée des fidèles à entrer dans cette conscience de l’amour de Dieu que traduit ce passage du livre d’Isaïe : « Tu as du prix à mes yeux et je t’aime ». Car c’est partant de l’expérience vécue de la vérité de cette parole qu’on est capable d’aimer à son tour sans calcul et sacrifier sa vie pour aimer.

Ces vœux qui ont eu lieu en la date anniversaire, jour pour jour des 150 ans de la congrégation, marquent un tournant décisif dans sa vie en Afrique. La province, constituée uniquement d’Africaines désormais, est dorénavant sous la responsabilité de sœur Marguerite Parkouda, première supérieure provinciale africaine. C’est donc entre ses mains que les sœurs Marina Ouédraogo, Laurentine Kéré, Bienvenue Rachel  Ganemtoré ont émis leurs vœux temporaires et Marcelline Ouédraogo, ses vœux perpétuels

Leave a Reply

Your email address will not be published.