QUATRIÈME CONGRES DE L’AFRIQUE ET MADAGASCAR SUR LA DIVINE MISÉRICORDE AU BURKINA FASO

QUATRIÈME CONGRES DE L’AFRIQUE ET MADAGASCAR SUR LA  DIVINE MISÉRICORDE AU BURKINA FASO

 

Du 18 au 24 novembre prochain, se tiendra à Ouagadougou, au Burkina Faso, un congrès panafricain sur la divine miséricorde, autour du thème suivant : « La Miséricorde Divine, une grâce pour notre temps ». Le cardinal Philippe OUEDRAGO qui en est le Président, a convoqué une conférence de presse ce jeudi 17 octobre 2019 à son archevêché de Koulouba pour annoncer l’évènement aux  hommes de médias et en parler avec eux.

Dans sa déclaration liminaire, son éminence souligne  que :

« Ce quatrième Congrès se veut un rassemblement de croyants dans leur diversité pour célébrer, promouvoir et vivre la fraternité sous le signe de la Miséricorde Divine, ferment pour relever les défis brûlants de l’Afrique et de Madagascar ». Il y voit d’abord une opportunité  pour relever les défis brûlants de l’Afrique et de Madagascar tels que la pauvreté, la guerre, le terrorisme, le tribalisme, la malgouvernance, la corruption, les différents maux qui affligent le continent  africain ».

La célébration de ce 4è congrès se fera trois temps :

  • Une soirée dénommée soirée de la divine miséricorde, destinée à développer un engouement autour du congrès et à impliquer les leaders religieux des différentes régions ou communautés.
  • Une journée de prière au sanctuaire Notre Dame de Yagma, en faveur des déplacés et des victimes du terrorisme
  • La dernière phase de ce congrès sera organisée sous forme de conférences et panels, en plénières et en carrefours, avec quelques moments d’immersion. Dans sa dimension liturgique, il comportera des célébrations eucharistiques, l’adoration du Très Saint Sacrement, des confessions et l’Heure de la miséricorde. L’un des résultats attendus de ce 4è congrès panafricain sur la divine miséricorde est que la Miséricorde de Dieu soit redécouverte comme fondement d’action et d’alternatives qui relèvent les défis de notre temps.

Tout croyant qui désire faire la promotion de la fraternité et du vivre-ensemble peut participer à cette conférence comme congressiste. Chaque participant doit débourser entre 150 000 et 20 000 F CFA. Les inscriptions en ligne se font sur le site www.congresmisericordedivine2019.org.

Pour assurer le plein succès de ce congrès, le cardinal Philipe Ouédraogo a exhorté les populations de Ouagadougou à une vive participation et à apporter des contributions de toutes natures. Les divers dons sont recevables sur les mobiles money aux numéros suivants : 72549827/ 77277373.

 

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.