RITE D’ADMISSIO ET DE PRISE DE SOUTANES POUR 60 SÉMINARISTES

RITE D’ADMISSIO ET DE PRISE DE SOUTANES POUR 60 SÉMINARISTES

Le grand séminaire Saint Pierre Saint Paul de KOSSOGE à Ouagadougou, a célébré le jeudi 21 juin 2018, l’admissio et la prise de soutane de 60 séminaristes. Par ce rite, ces 60 jeunes deviennent ainsi des candidats officiels au sacerdoce ministériel. Mgr Justin Kientega, évêque de Ouahigouya qui a présidé la célébration de ce jour, le leur a signifié en ces termes : « Chers admis, sachez que le oui que vous allez dire ce soir à Dieu, est un oui d’une longue chaine de oui qui vous conduira chaque année, pas après pas, jusqu’ à votre ordination sacerdotale et jusqu’à la fin de votre vie. Ce n’est pas un oui pour dire après, ça ne va plus, je m’en vais ». Et comme pour les aider à tenir, l’évêque leur a prodigué le conseil suivant : « Il nous est dit dans le Ratio fundamentalis, numéro 46, d’insister sur la prière comme base de tout discernement ; cette relation d’intimité avec le Seigneur, la communion fraternelle avec les autres qui vous permettront de prendre conscience et à vous défaire de la mondanité spirituelle. Vous l’avez entendu dans la première lecture ».

Pour conclure, Mgr Justin a fait aux séminaristes, ce rappel utile par rapport à la vocation sacerdotale qu’ils s’engagent à réaliser : « Courage chers séminaristes ! Vous le savez bien. On ne devient pas prêtre pour se servir ou se faire servir ». Après les vacances dès cette semaine, ces 60 jeunes poursuivront leur formation en théologies, les uns au grand séminaire de Koumi, à Bobo-Dioulasso, les autres au grand théologique de Ouagadougou et quelques-uns au grand séminaire de Tamalé au Ghana voisin.

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.