[URL=http://info.flagcounter.com/xgvE][IMG]http://s06.flagcounter.com/count2/xgvE/bg_546BFF/txt_000000/border_CCCCCC/columns_2/maxflags_10/viewers_0/labels_1/pageviews_1/flags_0/percent_0/[/IMG][/URL]

Archives

Catégories

UN MOTU PROPRIO MITIS IUDES DOMINUM IESUS POUR SAUVER LES MARIAGES NAUFRAGES !

En prélude à leur Assemblée générale du mois de janvier, traditionnellement consacrée aux questions des séminaires, les évêques de la conférence épiscopale du Burkina Niger ont consacré la journée du 10 janvier à se former sur la reforme du procès matrimonial.

Les évêques du Burkina Niger en atélier

Les évêques du Burkina Niger en atélier

Programmé pour être assuré par des experts de Rome, c’est finalement Mgr Laurent DABIRE, évêque de Dori, qui a animé avec maestria l’atelier de formation des évêques sur la reforme du procès matrimonial.  D’entrée de jeu, Mgr Laurent a précisé que le but de cet atelier est de prendre acte avec les évêques de la Conférence Episcopale Burkina-Niger de cette reforme. Pour ce faire, l’évêque de Dori s’est évertué à partager les informations utiles sur le Motu proprio Mitis Iudes Dominus Iesus regardant l’Eglise catholique Latine. En effet la loi de réforme entrée en vigueur le 8 décembre 2015 est offerte à toute l’Eglise pour une conversion des structures et de la manière d’agir, notamment en ce qui concerne le traitement des causes de nullité de mariage. Certes, les nouvelles dispositions soulèvent maintes questions de doctrine juridique et de pratique juridico-pastorale, mais le Saint Père demande à tous un accueil sans « peur ni interdits » pour un véritable renouveau dans la pastorale de l’Eglise en ce domaine.

Les évêques reçoivent une visite du Nonce venu les saluer

Les évêques reçoivent une visite du Nonce venu les saluer

L’évêque de Dori a mis en lumière les points saillants du document afin d’outiller ses pairs sur la manière de procéder et a terminé son exposé par une mise en route d’échanges entre les participants en vue d’une décision commune, pour répondre toujours  mieux au salut  des âmes, loi suprême dans l’Eglise, comme le stipule le canon 1752.

Mgr Laurent DABIRE, animateur de l'atelier de foramtion

Mgr Laurent DABIRE, animateur de l’atelier de foramtion

Docteur en droit canonique et en droit civil, Mgr Laurent DABIRE est le Modérateur des Tribunaux Ecclésiastiques de la Conférence Épiscopale Burkina-Niger. La conclusion de son exposé a reçu des applaudissements de ses pairs, signe certainement de leur satisfaction sur l’éclairage en vue de repêcher tant de mariages naufragés.

Abbé Paul DAH

www.egliseduburkina.org

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *