VISITE DE MGR TIMOTHY PAUL BROGLIO A LA CONFÉRENCE ÉPISCOPALE BURKINA-NIGER

L’évêque aux armées des Etats Unis d’Amérique, Mgr Timothy Paul Broglio, par ailleurs membre du Conseil d’Administration du Catholic Relief Service (CRS), a séjourné au Burkina Faso, du 1er au 3 courant. Il dit être venu, au nom des évêques des Etats – Unis pour une visite de solidarité et de prise de contact avec l’Eglise de Dieu au Burkina Faso et au Niger qui traverse des situations bien difficiles. Avant de reprendre l’avion Mgr Timothy n’a pas manqué de tirer sur la sonnette d’alarme par rapport aux drames des populations victimes du terrorisme dont l’extérieur n’a pas toujours la vraie mesure : « Avant tout, il faut que le monde sache ce qui est vécu ici avec les déplacés. Évidemment c’est quelque chose qui n’est pas tout à fait connu à l’extérieur. Il faut attirer l’attention du monde sur cette situation. On ne peut pas rester les mains croisées. Il faut faire quelque chose ».

Malgré tout l’Eglise continue de tenir debout comme en témoigne Mgr Broglio : « Ici au Burkina Faso, j’ai vu une Eglise très vivante. J’ai vu aussi la préoccupation de mes frères les évêques pour la situation sociale que vit maintenant le pays, surtout avec les déplacés internes. J’ai vu aussi la réponse de ce peuple généreux, même dans sa pauvreté ». Mgr a surtout été frappé par la fraternité vécue avec quelques-uns de ses pairs : « J’étais très content de l’amitié vécue au sein de la conférence épiscopale. Ça c’est certainement la plus belle image liée aussi aux deux célébrations de l’Eucharistie. C’est là où l’Eglise vit et c’est là aussi où l’on voit que l’Eglise est vivante ». Mgr a poursuivi sa visite au Niger d’où il va regagner les Etats Unis trois jours après.

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.