VŒUX DE RELIGION ET JUBILES DES FRÈRES DE LA SAINTE FAMILLE

 

 

Jeudi 26 juillet 2018, en la fête des saints Anne et Joachim, la Province Sainte Anne des Frères de la Sainte Famille, s’étendant du Burkina au Benin et au Ghana a célébré les vœux de religion de trois de ses frères et le jubilé d’argent de quatre autres, en l’église paroissiale de Sãaba, située en banlieue de Ouagadougou.

Malgré une pluie interminable, les nombreux fidèles de parents et d’amis ont participé avec ferveur de bout en bout à la messe de vœux et de jubilé célébrée par la cardinal archevêque de Ouagadougou, Philippe OUEDRAOGO qui avait à ses côtés quatre autres évêques concélébrant : Mgr Séraphin François ROAMBA de Koupela, Thomas KABORE de Kaya, Pierre Claver MALGO de Fada, l’évêque auxiliaire de Ouagadougou, Mgr Léopold OUEDRAOGO ainsi que de nombreux prêtres du Burkina et des pays voisins. Le frère Grégoire DOMELEVO du diocèse d’Aného au Togo qui a émis le premier ses  vœux temporaires, est aussi le premier Togolais accueilli dans l’institut des frères de la Province Sainte Anne, par son supérieur Provincial, Frère Sylvain Zoungrana. Il a été suivi par deux frères Burkinabé de vœux perpétuels, Georges SONDO et Honoré SONGRE, avant que les frères Bernard SOROKOBI de Côte d’Ivoire, Victor SAWADOGO, Faustin BADO, Pascal RAYAISSE, tous du Burkina, ne renouvèlent leurs vœux de religion à l’occasion de leurs jubilés d’argent de vie religieuse.

En félicitant les frères de la Sainte Famille, le Cardinal Philippe OUEDRAOGO et les évêques présents, n’ont pas manqué de relever la part active qu’ils prennent dans la vie socio-éducative au Burkina Faso.

L’Institut de la Sainte Famille se voue principalement à l’éducation et à l’instruction chrétienne au primaire et au secondaire.  Il a à son actif au Burkina Faso, cinq collèges, deux centres de formation de catéchistes, deux centres de formation professionnelle, un lycée agricole et la fabrication de la pompe Volanta à Sãaba.

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.