VŒUX PERPÉTUELS ET JUBILES D’ARGENT DES SŒURS FRANCISCAINES MISSIONNAIRES DE MARIE

En la fête des stigmates de saint François d’Assise, le jeudi 17 septembre, les sœurs Franciscaines Missionnaires de Marie ont célébré, d’une part, la profession perpétuelle des sœurs Mariam Béatrice NIKIEMA et Bèguèrè Berthe Huguette PODA ;

et, d’autre part, le jubilé d’argent des sœurs Angèle DABIRE, Christine SOME et Marguerite RAZAFINMAHATRADRENIBE. Cette cérémonie de vœux perpétuels et de jubilés d’argent a été présidée, en l’église paroissiale saint Camille de Ouagadougou par Mgr Léopold OUEDRAOGO, évêque auxiliaire de Ouagadougou en présence de Mgr Der Raphaël DABIRE, évêque de Diébougou, sans oublier les nombreux prêtres concélébrant et la foule des parents, amis et connaissances des élus du jour. Sobre mais fervente, cette liturgie a mis en valeurs plusieurs symboles alliant de façon harmonieuse des éléments de la culture du milieu et de la liturgie catholique. Ainsi par exemple, les deux professes, dès le rite d’entrée, ont été accompagnées par leurs parents qui leur ont donné leur bénédiction auprès de la sœur provinciale, sœur Perpétue PODA. Celle-ci leur a demandé d’exprimer ouvertement leur désir devant la communauté chrétienne, témoin de leur engagement. Après quoi, elles ont reçu chacune un pagne traditionnel tissé, signe féminité et de fécondité, avant d’être présentées à l’évêque célébrant qui s’est entretenu avec elles. Il les a exhortées à vivre à fond cette fécondité dans l’Eglise, à l‘instar de Marie. Le repas de fête s’est achevé par une pluie abondante, interprétée par beaucoup comme un signe de cette fécondité de la part de Dieu

Paul DAH

Leave a Reply

Your email address will not be published.